2018 : une nouvelle étape pour la Chaîne des parcs

Avenir, aménagement | Ajouté le: 18 janvier 2018

Canal de la Souchez. Crédit Euralens / Photo Jean-Michel André

Conçue et décidée dans la dynamique Euralens, la Chaîne des parcs est le premier grand projet fédérateur du Pôle Métropolitain de l'Artois. Un potentiel de plus de 2 200 hectares de parcs offrant à la population un immense espace de promenades, de loisirs, de sports, proche et accessible. Point sur les dernières avancées et les attendus pour 2018...

L’évolution du Schéma directeur de la Chaîne des parcs

Élaboré par l’équipe du paysagiste Michel Desvigne, Grand Prix de l'urbanisme, sous maîtrise d’ouvrage d’Euralens et adopté en 2015, le Schéma stratégique de la Chaîne des parcs a défini 7 grands ensembles de parcs reliés ou à relier entre eux par des voies vertes. Plus d'info

Pour engager de la phase de réalisation, Euralens a passé le relais au Pôle métropolitain de l'Artois. Avec un effet incontestable sur l’accélération des projets d’aménagement d’espaces de nature et de loisirs, c'est ainsi que des financements européens et régionaux ont été obtenus. Régulièrement, de nouvelles demandes émanent des collectivités pour intégrer leurs projets à la Chaîne des parcs. C’est le cas par exemple pour Loisinord à Nœux les Mines, pour un ensemble de sites situés autour de l’ancienne carrière de craie "Vicat" au niveau de Pont à Vendin, Estevelles, Annay sous Lens, Harnes et Meurchin ou encore pour la Gare d’eau de Courcelles les Lens.

L’éventuelle intégration de ces espaces doit se concevoir sans dénaturer la cohérence d’ensemble et l’ambition paysagère du concept initial. L'évolution du Schéma directeur va donc faire l'objet d'une nouvelle mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour guider les différents parcs dans leur programmation, dans leur gestion et dans la mutualisation de leurs moyens. Une consultation a été lancée par le Pôle métropolitain à l’automne 2017. Trois équipes de haut niveau ont répondu et l’attribution du marché est attendue courant février 2018.

Une identité graphique et une signalétique forte

Nombre de parcs existent d'ores et déjà, ils sont donc praticables et pratiqués mais pas en tant que maillons de la Chaîne. L'enjeu est donc de rendre visible et lisible cet ensemble sur le terrain. Dès 2017, le chantier de l'identité graphique de la Chaîne des parcs et de sa signalétique a été lancé avec un engagement financier du Pôle.

C'est l’agence ENT Design qui a remporté le marché. Les premiers panneaux devraient être installés à l’été 2018.

Animer la Chaîne des parcs

Pour animer la Chaîne des parcs, le Pôle Métropolitain a fait le pari de la jeunesse. Face au succès rencontré par l'opération "Faisons vivre la Chaîne des parcs", conduite avec Unis-Cité en 2017, le Pôle métropolitain de l'Artois a décidé de réitérer l’expérience en engageant 20 nouveaux jeunes en Service civique à partir de janvier 2018 pour 7 mois.
Parmi leurs missions :

  • mener une enquête de proximité sur la Chaîne des parcs auprès des riverains à propos de leurs connaissances, leurs usages et leurs attentes
  • imaginer, créer et proposer des supports de communication et d’information accessibles au grand public
  • inventer, proposer et organiser un grand temps-fort final La Fête de la Chaîne des parcs qui aura lieu au début de l’été 2018.

Plus d'info

Accéder au site du Pôle métropolitain de l'Artois

Le pilotage de la Chaîne des parcs est assuré en étroite collaboration entre le Pôle Métropolitain de l'Artois, les trois Communautés d’agglomération (Lens-Liévin, Hénin-Carvin et Béthune-Bruay), le Département du Pas-de-Calais, la Mission Bassin Minier, Euralens et l’ensemble des parties prenantes.

Toutes les actualités