Arts de jardins en Sol Mineur

Villes de Lens et Bassin minier

Arts de jardins en Sol Mineur Cultivons nos jardins dans les cités minière

Cité des Provinces à Loos en Gohelle. Crédit Euralens / Photo Sébastien Jarry

Le patrimoine minier est au cœur du projet qui permet à la fois de le protéger, d’en réaffirmer la qualité paysagère et de soutenir sa réappropriation par la population.

L'ambition d'Arts de Jardins en Sol Mineur est d’offrir aux habitants des cités minières l’occasion et les moyens de réinvestir leur jardin, de partager et de mettre en valeur leurs expériences et d’animer une dynamique entre la population et les acteurs institutionnels et culturels du territoire. Par extension, cette démarche contribuera à l’attractivité touristique du territoire en invitant à la déambulation à travers des cités d'exception, notamment celles aux abords immédiats du Louvre-Lens. 

L’excellence architecturale, urbaine et paysagère…

Le projet permettra de diffuser à l’échelle de la parcelle individuelle les concepts de Michel Desvigne et Christian de Portzamparc révélés dans le Schéma directeur Euralens centralité. Ces jardins potagers et d'agrément – héritage des traditions ouvrières – sont une composante indispensable de la valeur patrimoniale des cités minières. Leur revalorisation dans cette dynamique collaborative participera à la transformation urbaine du territoire.

Des événements et manifestations culturelles sur la thématique de l’art et du jardin sont également prévus. Intégrant des initiatives habitantes, ils pourraient investir la Base 11/19 de Loos en Gohelle (label Euralens 2013), l'un des cinq sites emblématiques de l'inscription du Bassin minier au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

… au bénéfice des habitants 

Ce projet prend racine dans l’inscription du Bassin minier au Patrimoine mondial et l’arrivée du Louvre-Lens. Il vise à impliquer les habitants des cités minières dans la transformation de leur cadre de vie, à travers le thème des espaces verts et du paysage.

Il ambitionne de faire des jardins privés et des espaces publics non seulement un facteur de lien social mais aussi un support d’actions en faveur d’une meilleure alimentation et du développement économique et touristique. 

Atouts

À travers sa dimension sociale avec la participation des habitants, le projet est en totale cohérence avec les enjeux de développement du territoire et du tourisme. Les trois thématiques dans lesquelles il s’inscrit lui confèrent un caractère exemplaire et global. L’art, la culture et le patrimoine, d’abord, y sont mis à l’honneur. L’agriculture urbaine et l’alimentation, ensuite, sont favorisées à partir des cultures vivrières. Enfin, Arts de Jardin contribue à l’insertion, au voisinage et à l’entretien d’un paysage spécifique au territoire.

Points de repères

Partenaires

Les villes de Lens, Loos en Gohelle et Liévin, la CALL, Maisons&Cités, SIA Habitat, Culture Commune et la Mission Bassin Minier. 

Périmètre

L’ensemble des cités minières du territoire, avec l’opportunité d’initier la démarche dans les cités autour du Louvre-Lens qui représentent déjà 2 000 jardins environ. 

Montant de l’étude de faisabilité

40 050 €

Calendrier

Avril 2015
Étude de faisabilité clôturée


2016
Lancement des premières actions 

Raphaël Alessandri

directeur d'études, aménagement du territoire et planification à la Mission

03 21 08 72 72

Yann Cussey

Chargé de l'animation et du développement du Pays d'Art et d'Histoire

03 91 84 22 92