Acteurs clés

Découvrez les personnalités qui marquent ou ont marqué l'histoire d'Euralens : des hommes et des femmes qui œuvrent au renouveau du Bassin minier.

Photo of   APOURCEAU

Cathy APOURCEAU

Présidente de la Mission Bassin Minier

Née le 18 avril 1965 à Avion, Cathy APOURCEAU-POLY est aujourd'hui Conseillère municipale de la commune, administratrice du Centre Communal d’Action. En 2014, elle succède à Gilbert ROLOS en tant que présidente de la Mission Bassin Minier et poursuit le travail engagé par son prédécesseur dès 2000.

Depuis 2004 elle siège au Conseil régional Nord-Pas de Calais, dans lequel elle est membre permanent de la commission ayant pour thème : "finances, personnel, administration générale, communication, affaires juridiques". Présidente du Groupe Front de Gauche, elle préside également la commission ayant pour thème  "Lycées, apprentissage, Schéma régional des formations".

Photo of Jean-François CARON  CARON

Jean-François CARON

Maire de Loos-en-Gohelle

Né le 21 mai 1957 à Loos en Gohelle, Jean-François Caron est kinésithérapeute de formation. Conseiller régional depuis 1992, il est d’abord en charge de la délégation "Emploi, Environnement" et membre des commissions "Agriculture et Ruralité" et "Ville, Pays, Insertion, Citoyenneté". Président du groupe Europe Écologie à la Région, il est aujourd’hui président de la commission "Transformation écologique et sociale". Animateur de la Conférence Permanente du Bassin Minier en 1996 et 2013, il est un des acteurs majeurs de son inscription le 30 juin 2012 au Patrimoine de l’humanité. Ancien président de l'association "Bassin Minier Uni", il est aujourd'hui premier vice-président de la Mission Bassin Minier. Au sein de l'association Euralens, Jean-François Caron est secrétaire et délégué du président, en particulier sur la thématique "Chaîne des parcs". Il est vice-président de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin en charge de l’innovation, président du centre de création et de développement des éco-entreprises (Cd2e) et fondateur de l’association la Chaîne des terrils.

Photo of Pierre CLAVREUIL  CLAVREUIL

Pierre CLAVREUIL

Ancien sous-préfet de Lens

Pierre Clavreuil est né le 01/06/1959 à Paris.
Historien de formation, il sort de l’ENA en 1988, diplômé de la promotion "Michel de Montaigne". Sous-préfet et directeur de cabinet des préfets de Champagne-Ardennes et de Seine-Saint-Denis, il arrive à Blois en 1992. Sous-préfet, secrétaire général de Loir et Cher, puis directeur de cabinet du délégué interministériel à la ville, il devient secrétaire général du Gouvernement à partir de 1997. En charge des dossiers "Méridienne verte" et "Mission 39-39", il assure entre temps la reprise d’une PME dans un cadre successoral. En 2005 et en 2009 ses missions le conduisent à travailler respectivement auprès des préfets de Rhône-Alpes et de Franche-Comté (préfecture du Doubs).
En septembre 2012, il succède à Isabelle David comme sous-préfet de Lens. Il poursuit l'animation du forum Euralens, réaffirmant le soutien de l'État dans cette dynamique. Il pilote en particulier le Forum Économie & Formation de janvier à juin 2015. Nommé secrétaire général pour les affaires régionales, auprès du préfet de la région Nord-Pas de Calais, il quitte ses fonctions en juillet 2015.

Photo of Jean-Pierre CORBISEZ  CORBISEZ

Jean-Pierre CORBISEZ

Président de la CAHC

Né le 7 mars 1960 à Douai, Jean-Pierre Corbisez est spécialisé dans l’aménagement du territoire.
Ingénieur diplômé de l’ENVAR (association « Europe eNvironnement Ville Aménagement Réseau » de Lille 1), il débute sa carrière comme attaché parlementaire.
Maire de Oignies depuis 1995 et conseiller général du Pas-de-Calais (canton de Courrières) depuis 2001, il s’occupe plus particulièrement du développement économique et de la question du handicap.
À partir de 2008 il est aussi président de la Communauté d'Agglomération d'Hénin-Carvin (CAHC). La structure, qui a contribué à la création d’Euralens, demeure aujourd’hui au cœur de l’association. Jean-Pierre Corbisez est également maire de Oignies.

Photo of   DAGBERT

Michel DAGBERT

Président du Département du Pas-de-Calais

Michel DAGBERT, 53 ans est natif du Pas-de-Calais, originaire de l’ancien bassin minier. ll y a grandi, y a fait ses études et occupé son emploi d’aide soignant pendant 23 ans. En 1978, il adhère au Parti socialiste. Il devient Conseiller municipal de Barlin dès 1983 et Adjoint à la jeunesse et au sport en 1989. Au cours des mandats suivants, il prend en charge l’enseignement et la culture, puis les finances en 2001. Suite au décès du Maire l'année suivante, Michel DAGBERT lui succède à la mairie de Barlin. Au Département, où il entre en 2002, il est mobilisé dans un premier temps sur les dossiers des solidarités. Il devient Vice-président aux Ressources humaines en 2008 et à la territorialisation en 2011. Quittant ses fonctions de maire, il accède à la présidence du Conseil départemental du Pas-de-Calais le 23 juin 2014.

Photo of Isablle DAVID  DAVID

Isablle DAVID

Ancienne sous-préfète de Lens

Née le 24 août 1958 à Bergerac en Dordogne, Isabelle David est spécialisée dans les télécommunications.
Diplômée de l'Institut National des Télécommunications (INT), de l’École Nationale Supérieure des Postes et Télécommunications (ENSPTT) et de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN).
Après un premier parcours professionnel à France Telecom, elle intègre en 2002 le ministère de l’Intérieur. Elle est directeur de projet modernisation auprès du secrétaire général du ministère. En 2006 Isabelle David est nommée secrétaire générale de la préfecture de l’Oise. Elle occupe les fonctions de sous-préfet de l’arrondissement de Lens de janvier 2009 à septembre 2012.
Isabelle David a piloté la commission "Développement économique" d’Euralens, mise en place en janvier 2010 suite à l’Assemblée générale du 4 décembre 2009. Une centaine d’acteurs locaux et régionaux, publics et privés, se sont constitués en cinq groupes de travail. Ils se sont penchés sur les conséquences de l’arrivée du Louvre à Lens et sur les moteurs de développement économiques. Grâce à leur contribution, 7 propositions ont été faites aux membres de l’association, rassemblés en AG le 1er juillet 2010.

Photo of   DEGIOVANNI

Élodie DEGIOVANNI

Sous-préfète de Lens

Née le 4 février 1966 à Nice, Élodie DEGIOVANNI est l’actuelle Sous-préfète de Lens.
De 1990 à 1996, elle est Chargée de mission "URSS-Russie" au Secrétariat général de la Défense nationale pour une durée de 5 ans. À sa sortie de l’École Nationale d’Administration en 1999, elle entre au Ministère de l’Intérieur pour devenir adjointe au Chef du bureau des élections et des études politiques (DATAP). Sous-Préfète chargée de mission pour la politique de la Ville dans les Yvelines entre 2001 et 2003 puis Chef du bureau des structures territoriales à la Direction générales des collectivités locales, elle rejoint durant 4 ans le Secrétariat général de la Commission Européenne. Chargée de mission à la Direction de la Planification de la Sécurité Nationale (DPSN) de 2008 à 2010, elle devient sous-directrice du travail. En 2011, elle assure une sous-direction au Secrétariat général à l’immigration et à l’intégration.
Sous-préfète hors classe en 2013, elle est nommée Secrétaire générale de la préfecture de Maine-et-Loire. Elle succède à Pierre CLAVREUIL à la Sous-préfecture de Lens en juillet 2015.
Élodie DEGIOVANNI est Chevalier de l’Ordre du Mérite et Chevalier de la Légion d’Honneur.

Photo of Guy Delcourt  DELCOURT

Guy DELCOURT

Ancien maire de Lens

Né le 13 juillet 1947 à Palaiseau dans l’Essonne, Guy DELCOURT mène d’abord une carrière dans le secteur privé puis dans le milieu associatif. Après son entrée dans la fonction publique territoriale, il exerce différents mandats politiques. Ancien Conseiller général du CG 62 et maire de Lens (1998-2013), il œuvre à l'arrivée du musée du Louvre sur le territoire. Député de la 3e circonscription du Pas-de-Calais, c’est son deuxième mandat. Son successeur à la Mairie de Lens et à la présidence de la CALL est Sylvain ROBERT.

Photo of Michel DESVIGNE & Christian de PORTZAMPARC  DESVIGNE

Michel DESVIGNE & Christian de PORTZAMPARC

Paysagiste - urbaniste

Michel DESVIGNE(à droite), né à Montbéliard en 1958, est paysagiste et urbaniste. Formé à l’École nationale supérieure du paysage de Versailles puis pensionnaire de la Villa Médicis, il mène de nombreuses recherches sur le paysage. En France, il travaille sur de grands projets comme Lyon Confluence, Bordeaux Rive Droite, Paris Saclay ou le Vieux port de Marseille. À l’étranger, son nom est lié aux espaces publics de villes telles que Dallas, Luxembourg, Burgos ou Tokyo. Ses réalisations font l’objet de nombreuses publications et d’expositions nationales ou internationales. Il a enseigné dans plusieurs universités d’architecture à travers le monde, notamment à Harvard. Michel DESVIGNE a reçu la Médaille de l'Académie d'architecture en 2000 et le Grand Prix de l’urbanisme en 2011. Il assure la conception de l’ensemble des espaces paysagés permettant l’accès au Louvre-Lens et celle du Plan directeur Euralens. En 2012, son groupement est désigné pour réaliser l'étude Chaîne des parcs, sous la maîtrise d'ouvrage de l'association Euralens.
Christian de PORTZAMPARC (à gauche), architecte-urbaniste, est né en 1944 à Casablanca au Maroc. C’est le premier Français à recevoir le Prix Pritzker en 1994. Il reçoit aussi, en 2004, le Grand Prix de l'urbanisme. Il est connu aux quatre coins du monde à travers la réalisation de la Cité de la musique à Paris, la Tour Carnegie à New York ou la Cidade da Musica à Rio de Janeiro. Il est – plus près de nous – l’auteur d’une des tours d’Euralille (celle en forme de "botte"). Associé à Michel DESVIGNE pour assurer la maîtrise d’œuvre d’Euralens centralité en 2010, ils étudient ensemble un plan d’aménagement cohérent, à l'échelle de Lens/Liévin/Loos en Gohelle. Son agence assure la conception des passerelles d’accès au Louvre-Lens, au-dessus des rues Paul Bert et Georges Bernanos.

Photo of Dominique DUPILET  DUPILET

Dominique DUPILET

Ancien président du Conseil général du Pas-de-Calais

Né le 12 octobre 1944 à Wandignies-Hamage dans le Nord. Dominique DUPILET s’oriente vers la filière sociale et éducative. Il commence sa carrière professionnelle au sein de mouvements de jeunesse, notamment en Afrique et au Liban. L’engagement politique se concrétise en 1977. Député P.S. du Pas-de-Calais (jusqu’en 2002) il est aussi membre honoraire du Parlement. Élu dans le canton de Boulogne-sur-Mer nord-ouest, il devient président du Conseil général en 2004. Sensible à la question de l’environnement, Dominique DUPILET a été président du Parc naturel régional du boulonnais et demeure aujourd’hui président d’honneur du Parc naturel régional des caps et marais d’Opale, créé en 2000. En tant que président du CG 62 il participe au développement d’Euralens, dont la collectivité est partenaire dès la création de l’association en 2009.

Photo of   DUPORGE

Laurent DUPORGE

Maire de Liévin

Né en 1968, Laurent DUPORGE a suivi sa scolarité à Liévin, avant d’entamer un cursus universitaire en histoire-géographie à Lille. Titulaire d’un magistère d’aménagement et d’urbanisme de l’Université de Paris VIII, il devient chargé de mission à la Ville de Liévin. Adjoint au maire, il emporte les Cantonales de 2004 et est élu Conseiller général du Canton de Liévin sud. Le 20 janvier 2013, il succède à Jean-Pierre KUCHEIDA et prend la tête du Conseil municipal de Liévin. En parallèle il possède un mandat à la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin. Il est notamment membre de la Commission chargée des finances, de la gestion et de l’évaluation des politiques communautaires. Au Conseil général du Pas-de-Calais, il est Rapporteur général du budget de la Commission chargée de la gestion et de la prospective financière, membre de la Commission permanente et membre de la Commission chargée des politiques et de la mobilité. Il est également président du Syndicat Mixte des Transports Artois Gohelle.

Photo of Li EDELKOORT  EDELKOORT

Li EDELKOORT

Designer et "chasseuse de tendances"

Lideweij EDELKOORT est née à Wageningen, aux Pays-Bas, en 1950. Styliste de formation, elle découvre son talent de sentir les nouvelles tendances de la mode en travaillant dans le grand magasin De Bijenkorf à Amsterdam. En 1975 elle s’établit à Paris, comme consultante indépendante, et crée son agence "Trend Union" dans les années 1980. De 1999 à 2008 elle préside la Design Academy d’Eindhoven, aux Pays-Bas, où elle se rend chaque mois pour s’occuper de l’école et pour développer le programme académique. En 2003 le Time magazine choisit de figurer Lidewij EDELKOORT parmi les 25 personnalités les plus influentes au monde, dans le domaine de la mode. L’année suivante lui est décerné le prix hollandais du Grand Seigneur pour son travail dans la mode et le textile. En février 2008 elle reçoit les insignes de Chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres. Le studio Edelkoort a été missionné par la Mission départementale Louvre-Lens Tourisme en 2012 pour élaborer la stratégie identitaire de la destination ALL "Autour du Louvre-Lens".

Photo of Jean-Pierre KUCHEIDA  KUCHEIDA

Jean-Pierre KUCHEIDA

Ancien président de la CALL

Né le 24 février 1943 à Liévin, Jean-Pierre KUCHEIDA est professeur d’histoire-géographie. Sa vision de géographe, mêlée à la passion pour sa ville natale le conduisent naturellement vers une carrière politique sur ses terres. Il commence son mandat de député-maire en 1981, période où le gouvernement français parle de faire disparaître les communes minières. Il s’attache à préserver et à restaurer le parc immobilier hérité des Houillères, en prenant la présidence de la Soginorpa. Il œuvre à la transformation de Liévin, à travers le développement des voies de communication et du sport. Laurent DUPORGE lui succède à la mairie de Liévin en 2013. La réflexion engagée sur l’avenir de la ville s’étend peu à peu au territoire. En 2010 il devient président de la Communauté d'Agglomération de Lens-Liévin (CALL), l’un des partenaires fondateurs d’Euralens. C'est Sylvain ROBERT qui lui succède en 2014.

Jean-Pierre KUCHEIDA est également président de l'association des communes minières de France.

Photo of Henri LOYRETTE  LOYRETTE

Henri LOYRETTE

Ancien directeur du musée du Louvre

Né le 31 mai 1952 à Neuilly-sur-Seine, Henri LOYRETTE est diplômé d’enseignement supérieur en histoire. Il est spécialiste de peinture du XIXe siècle, en particulier des Impressionnistes, Degas, Manet, Cézanne, Daumier… Conservateur du patrimoine depuis 1975, il est pensionnaire de l’Académie de France à Rome de 1975 à 1977. À son retour il entre au musée d’Orsay, d’abord comme conservateur en 1978 puis comme directeur en 1994. Il est nommé conservateur général du patrimoine l’année suivante puis président-directeur de l’établissement public du musée du Louvre de 2001 à 2013. Initiateur du Louvre-Lens, il en prend naturellement la présidence en 2011 et conforte l'implication du Louvre dans la dynamique de territoire incarnée par Euralens. Il est également membre de l’Institut (Académie des beaux-arts) depuis 1997.

Photo of Édouard MAGNAVAL  MAGNAVAL

Édouard MAGNAVAL

Président de CCI de l'Artois

Né le 18 juillet 1947 à Paris, Édouard MAGNAVAL reçoit une formation supérieure en gestion. Après des études de comptabilité, il engage sa carrière professionnelle en 1970 à la Société Nationale des Cités Coopératives de Paris, puis à la société SEFI (Sondages, Étanchements, Forages, Injections). Il arrive dans le Nord-Pas de Calais en 1982 en qualité de directeur administratif et financier de la société EIP (devenue SATELEC en 1989), entreprise d’installations électriques située à Hénin-Beaumont. Il y prend sa retraite en 2011. Étant par ailleurs fortement impliqué dans le monde associatif, il devient président de la CCI de Lens en 2005. Après la fusion en 2011 des 3 agences d’Arras, Béthune et Lens, il est réélu président de la nouvelle entité appelée "CCI Artois". Édouard MAGNAVAL est le trésorier d’Euralens depuis novembre 2011.

Photo of Daniel PERCHERON  PERCHERON

Daniel PERCHERON

Président d'honneur-fondateur d'Euralens

Né le 31 août 1942 à Beauvais dans l’Oise, Daniel PERCHERON est professeur d’histoire-géographie. Militant socialiste, il est premier secrétaire de la fédération du Pas-de-Calais de 1973 à 1997. Il est secrétaire national du Parti socialiste de 1994 à 1995, puis chargé des réformes institutionnelles entre 1997 et 2000.
Il est successivement élu député européen (1979-1983) et sénateur à partir de 1983.
Homme de terrain, il est également conseiller municipal de Liévin de 1977 à 2001 et conseiller régional depuis 1986. Il prend la présidence du Conseil régional du Nord – Pas de Calais en 2001 et est réélu en 2004 et 2010.
Fervent défenseur de la candidature de Lens, où il a vécu de nombreuses années, il contribue à la décision prise en 2004 d’y implanter le Louvre. Dès octobre 2006, Daniel PERCHERON organise un voyage à Bilbao avec les élus du territoire. Son but est de montrer comment le musée Guggenheim a transformé la ville basque et son agglomération. Le président de la Région souhaite que les décideurs s’inspirent de cet exemple pour préparer l'arrivée du Louvre-Lens. Quand l’association Euralens est créée en 2009, il en prend naturellement la présidence et la cède, sept ans plus tard, à Sylvain ROBERT lors de l'Assemblée générale du 24 mars 2016.

Photo of   ROBERT

Sylvain ROBERT

Président de la CALL

Né le 9 avril 1972, Sylvain ROBERT est Bullygeois d’origine. Après l’obtention du concours d’ingénieur territorial, il intègre en 1998 les services de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin.  En 2001 il entre sur la scène politique comme Conseiller municipal délégué aux sports à la Ville de Lens, parvenant en 2007 à faire du stade Bollaert l’un des 10 terrains d’accueil de la Coupe du monde de Rugby sur le territoire national.  L’année suivante, il devient Premier adjoint au Maire Guy DELCOURT, l’assistant notamment sur la mise en place du projet Louvre-Lens et sur les questions de développement économique. Après le retrait du député-maire, il est élu maire de Lens par le Conseil municipal en juin 2013. Aux municipales de mai 2014, il est conforté à cette fonction puis élu à la Présidence de la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin. Attentif aux travaux du Forum Euralens, Sylvain ROBERT succède le 24 mars 2016 à Daniel PERCHERON comme président de l’association, réunie alors en Assemblée générale.

Photo of Gilbert ROLOS  ROLOS

Gilbert ROLOS

Ancien président de la Mission Bassin Minier

Né le 6 décembre 1941 à Lens, Gilbert ROLOS est instituteur à Sallaumines et Conseiller municipal dès l’âge de 23 ans.
En 1964 il crée dans sa ville l’un des premiers foyers de jeunes et d’éducation populaire du Pas-de-Calais puis, en 1967, la Maison des Jeunes et de la Culture. Maire (PCF) de Sallaumines de 1986 à 2010, il fonde en 1992 la "MAC", la Maison de l’Art et de la Communication.
Il exerce également les fonctions de vice-président de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin et de Conseiller régional, avant de prendre en 2000 la présidence de la Mission Bassin Minier (MBM). Dès 2002 l’équipe de la Mission accompagne la ville de Lens dans l’élaboration du dossier de candidature à l’accueil du Louvre et elle assure l’appui technique de la candidature du bassin minier à l’UNESCO. Depuis le 30 juin, jour de l’inscription au patrimoine mondial, elle veille au maintien du label. La MBM assure également un rôle d’appui incontournable depuis la mise en place d’Euralens, appui réaffirmé par son successeur à la présidence Cathy APOURCEAU POLY.

Photo of Kazuyo SEJIMA  SEJIMA

Kazuyo SEJIMA

Co-fondatrice de l'agence SANAA

Née en 1956 à Miko, dans l’est du Japon, Kazuyo SEJIMA étudie à la Japan Women’s University. Travaillant d’abord chez Toyo Ito Architects & Associates, elle prend son indépendance en 1987. Ryue NISHIZAWA, de 10 ans son cadet, est pour sa part diplômé de l’Université nationale de Yokohama. Il s’engage chez Kazuyo Sejima & Associates avant de créer le bureau SANAA avec elle en 1995.
En 2005 les architectes sont choisis pour assurer la maîtrise d’œuvre du Louvre-Lens, aux côtés de Catherine MOSBACH pour le parc et d’Adrien GARDÈRE pour la muséographie.
L’agence SANAA a de nombreux projets au Japon, en Europe et aux États-Unis : l’École de design d’Essen en Allemagne, construit dans un ancien bassin minier du Zollverein (2006), le New Museum for Cotemporary Art de New York, au cœur de Manhattan (2007) ou le Learning Center de Lausanne en Suisse (2010) en sont quelques exemples.
En 2005 ils reçoivent le Prix international Rolf Schock pour les arts visuels et, en mars 2010, le prestigieux Prix Pritzker.

Photo of Jean-Louis SUBILEAU  SUBILEAU

Jean-Louis SUBILEAU

Urbaniste-aménageur

Né à Angers en 1943, Jean-Louis SUBILEAU est diplômé de Science Po Paris. Il débute sa carrière, dans les années 1970, à l’Atelier Parisien d’Urbanisme (APUR) dont il est directeur-adjoint. Entre 1982 et 1986 il coordonne les grands projets de l’État et notamment le Grand Louvre, la Grande Arche de la Défense, l’Institut du Monde Arabe, le Musée d’Orsay, l’Opéra-Bastille… Directeur général des SAEM Euralille (1998-2010) et Val de Seine Aménagement (en charge de l’opération Seguin-Rives de Seine de 2003 à 2008), il fonde en 2008 la société de conseil en aménagement Une fabrique de la ville. Il la dirige conjointement avec Guillaume HEBERT, diplômé de l’École d’architecture de Lyon et de l’ESSEC. Tous deux apportent leur expertise en matière de stratégies urbaines et territoriales, ainsi que de montage de projets complexes. Ils travaillent pour Euralens, en tant qu'AMO – Assistance à Maîtrise d'Ouvrage – pour le groupement de commande, puis pour l’association. Animateur du Cercle de qualité, Jean-Louis SUBILEAU accompagne également le label Euralens et les forums thématiques. Dans la conduite de ces projets, l'équipe d'Une Fabrique de la Ville est plus particulièrement attentive aux aspects de spatialisation, de conception architecturale ou de programmation. Jean-Louis SUBILEAU a reçu le Grand Prix de l’urbanisme en 2001 et la Médaille d'argent de l'urbanisme de l'Académie d'architecture en 2004.

Photo of   WACHEUX

Alain WACHEUX

Président d'Artois Comm.

Né le 6 janvier 1956 à Béthune, Alain WACHEUX est le maire de Bruay-la-Buissière et le président de la Communauté d’agglomération Artois Comm. depuis le 7 janvier 2002. Cette intercommunalité rejoint la démarche Euralens lors de l’Assemblée générale du 28 septembre 2012. Alain WACHEUX a été nommé président de l’Epinorpa le 21 septembre 2012. Cet établissement public est propriétaire de Maisons&Cités, membre d'Euralens gérant un patrimoine de plus de 62 000 logements miniers sur le territoire.