Euralens : une dynamique inédite

Un grand forum

Euralens se définit avant tout comme un forum d'acteurs issus du Bassin minier du Pas-de-Calais, dont l’objectif est de profiter de l’arrivée du Louvre-Lens pour activer le développement du territoire qui accueille cet équipement au rayonnement mondial. Ces acteurs sont issus de tous horizons, qu'ils soient élus (plus de 40 collectivités adhérentes), techniciens ou membres de la société civile. Le forum Euralens se réunit régulièrement et échange sur les enjeux du territoire, partage les projets et décide des orientations stratégiques.

Un incubateur et un laboratoire

Euralens joue également le rôle d'incubateur de projets et de laboratoire de la métropolisation. Incubateur de projets car le label Euralens met en valeur les initiatives durables et innovantes en termes d’économie, d’urbanisme, de culture. C'est aussi un laboratoire de la métropolisation puisqu'Euralens alimente la réflexion sur les nouveaux modes de faire et sur la gouvernance. L’association a contribué à l’organisation d’un territoire de coopération autour de la centralité lensoise qui a notamment abouti à la création du Pôle métropolitain de l’Artois, réunissant 150 communes et près de 650 000 habitants. 

Télécharger le Quid Euralens

|

Suite au déclin de l’industrie charbonnière, les fosses ferment les unes après les autres. Certains veulent faire table rase du passé minier, comme le suggère le rapport Lacaze.

Grâce à la mobilisation des acteurs du territoire, cet héritage échappe en partie à la destruction. Avec l’aide de l’État débute la transformation urbaine et paysagère du bassin minier. La mise en valeur du patrimoine industriel s'organise...

Le gouvernement français invite les grands musées parisiens à se décentraliser. Lens pose sa candidature pour accueillir le Louvre. Pari gagné : le Louvre-Lens s'implantera sur un ancien carreau de mine. L’État, le musée du Louvre, la Région Nord-Pas de Calais et les collectivités locales signent un protocole d’accord officialisant le partenariat.

Daniel Percheron, présient de Région, entend bien profiter de "l’effet Louvre-Lens" pour accélérer la reconversion du bassin minier en s’inspirant de quelques grands exemples européens : le musée Guggenheim à Bilbao, l’IBA Emscher Park dans la Ruhr et la Tate Galery à Liverpool. Une stratégie globale de développement territoriale s'avère nécessaire, pour accompagner l’implantation du Louvre-Lens.

L’avenir du territoire se dessine. Une réflexion politique et collective s'engage au sein d'un grand Forum, que l'on appelle "Euralens". Officiellement créé le 30 janvier 2009 sous forme associative, Euralens se dote d’outils d’aides à la décision et à la valorisation des projets du territoire.

Le chantier du musée débute. Euralens permet d'engager la réflexion sur deux sujets prioritaires : le développement économique et l'aménagement urbain. Michel Desvigne et Christian de Portzamparc sont désignés pour travailler sur les abords du Louvre-Lens. Apparaît alors le concept de transformation du territoire "de l'archipel noir à l'Archipel vert".

La dynamique culturelle déjà présente sur le territoire s’affirme. Les grands projets de réhabilitation d'anciens sites miniers se multiplient : la Base 11/19 à Loos en Gohelle, le site du 9-9bis à Oignies et, bien sûr, le Louvre-Lens. La médiation et le travail avec la population s'intensifie pour que les habitants prennent conscience de la valeur de cet héritage minier.

Dix ans de mobilisation pour la reconnaissance de l’héritage minier ont conduit, le 30 juin 2012, à l'inscription du Bassin minier sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce territoire, qui s’étend d'est en ouest sur 120 km, embrasse le périmètre Euralens. Il côtoie désormais des "merveilles du monde" aussi prestigieuses que les pyramides d’Égypte.

Six mois plus tard, le 4 décembre 2012, jour de la Sainte Barbe (sainte patronne des mineurs), le Louvre-Lens ouvre ses portes.

Avec près de 700 000 visiteurs la première année, le Louvre-Lens tient ses promesses en attirant du public de tous horizons. Le territoire se projette dans une nouvelle dynamique de projets, accompagnée et stimulée par Euralens. Son label est attribué à des initiatives exemplaires, originales, innovantes pour les révéler et les mettre en réseau. Ses Forums aident à définir un cadre de référence pour leur développement.

La dynamique Euralens est vue de l'extérieur comme une opération territoriale exemplaire. Elle fait l'objet d'études universitaires et son territoire métropolitain expérimente des politiques innovantes, telles que la "Troisième Révolution Industrielle" développée par l'économiste américain Jeremy Rifkin.

Euralens : l'Euralille du Bassin minier ?

Le parallèle se fait naturellement : Euralille à Lille et Euralens à Lens. La comparaison est-elle pertinente ? Non, pas si l'on parle d'Euralille en tant que centre commercial. En revanche, s'il s'agit du grand projet de développement territorial, ça se tient. 
En savoir plus

*Président : Sylvain ROBERT • Secrétaire : Jean-François CARON • Trésorier : Édouard MAGNAVAL