Les fondamentaux

Comment un territoire peut-il se transformer positivement grâce à la création d’un grand équipement culturel ? Dans la région Nord – Pas de Calais, la réponse c’est « Euralens ».

Point de départ : le Louvre-Lens

En 2004, concrétisant sa volonté de décentralisation culturelle, l’État a choisi la ville de Lens pour installer un musée d’un genre nouveau, portant une marque de renommée internationale, le Louvre. Depuis le 12/12/2012, jour de son ouverture au public, le Louvre-Lens accueille des centaines de milliers de visiteurs. Entre temps les collectivités (Région, Département, communautés d’agglomération, communes) se sont organisées, en liaison avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, pour que l’agglomération lensoise bénéficie des retombées économiques, sociales, culturelles, urbanistiques et touristiques entraînées par cette implantation exceptionnelle. Elles ont affirmé leur détermination à transformer l’ancien bassin minier en une métropole durable, affichant le souhait d’un nouveau développement. Les exemples de réussite d’une telle orientation sont européens : pari réussi pour Bilbao (Espagne) avec le musée Guggenheim, la Ruhr (Allemagne) avec « Emscher Park », Liverpool (Royaume-Uni) avec la Tate.

Exemple dans la Ruhr : l'École de design conçue par l'agence SANAA sur le site de Zollverein © muschelmaus

Pourquoi Euralens ?

La démarche Euralens a tout d’abord visé à affirmer le rôle central de Lens, ville placée au cœur de la 10e unité urbaine de France, forte de plus de 500 000 habitants. Le second objectif est de favoriser et de fédérer tous les projets d’intérêt général issus du territoire, le critère commun étant celui de l’exigence qualitative. Sélectionnés rigoureusement, ces projets bénéficient du Label Euralens. Plus d'info

Construire un avenir durable

L’agglomération de Lens s’est engagée dans une nouvelle étape de sa mutation tout en restant fidèle à sa culture, c’est-à-dire à son histoire et à ses valeurs. L’histoire, c’est la mémoire ouvrière – celle des mineurs – ; c’est la Grande Guerre qui a laissé tant de traces ; c’est aussi un Bassin minier remarquable, inscrit par l’UNESCO au Patrimoine de l’humanité. Ses valeurs, si caractéristiques, sont notamment celles du travail, de l’accueil ou de la solidarité. Autant d’empreintes à découvrir, à valoriser, à réinventer…
La transformation du territoire est quant à elle engagée, avec des pôles d’excellence déjà affirmés comme ceux de la logistique, des éco-matériaux ou du sport. Elle se poursuit dans des domaines consécutifs à l’ouverture du Louvre-Lens, comme le numérique culturel ou la promotion des métiers d’art. Plus d'info
Avec l’éclosion de toutes les initiatives prises sur le territoire, c’est bien une métropole attractive, repérable sur la carte européenne, qui se dessine peu à peu. L’objectif est de créer de nouvelles activités pour ses habitants et pour ceux qu’elle se prépare à séduire.